Le déménagement de vos plantes - Demeclic

Les plantes sont parfois du voyage lors d’un déménagement, et pour elles comme pour nous, c’est un moment plutôt stressant. Bref, bien déménager ses plantes, ça se prépare ! Quels soins leur apporter ? Comment les transporter ? Vous avez pensez à bien déménager vos meubles mais attention, il faut également penser à vos plantes pour éviter tout risque durant le déménagement !
Voici notre petit guide de survie de bons conseils, pour que vos plantes se sentent bien dans leur chlorophylle pendant votre déménagement dans le camion ou la camionnette.

Préparez vos plantes à déménager

Les plantes sont parfois malmenées pendant un déménagement. Tiges cassées, feuilles jaunies, écarts de température, manque de luminosité… C’est un véritable stress pour vos plantes (surtout dans le cadre d'un groupage) et il peut s’avérer fatal pour certaines d’entre elles. Vous devez donc les préparer en amont pour que tout se passe bien le jour J.

Deux à trois semaines avant de déménager, commencez par rempoter dans des pots en plastique toutes vos plantes d’intérieur qui sont installées dans des pots lourds ou fragiles (pierre, terre cuite, etc.). Videz les pots de leur terre, ils seront plus faciles à transporter et vous pourrez les remplir d’un substrat tout neuf et bien riche une fois déménagés. Videz aussi les soucoupes et les réserves d’eau.

Traitez vos plantes contre les parasites et les insectes. Pensez également à les tailler pour éviter les branches cassées ou abîmées pendant le transport, et tuteurez les tiges fragiles. Procédez de la même façon pour vos plantes d’extérieur la veille du déménagement ; maintenez les racines de bonne longueur dans une motte de terre généreuse, et placez-les dans des pots ou des sacs en plastique étanches.

Apportez un peu d’engrais et arrosez régulièrement. Stoppez les arrosages quelques jours avant le départ, de façon à ce que la terre reste un peu humide mais pas gorgée d’eau le jour du déménagement. Pensez enfin à faire des boutures des plantes qui ne pourront pas faire partie du voyage ; maintenez-les dans du coton humide pour les replanter plus tard.

Un transport en toute sécurité

Avant de vous lancer dans la préparation de vos plantes, vous pouvez en discuter avec votre conseiller Demeclic. En effet, les végétaux ne font pas partie des biens couverts par l’assurance dommage en cas de dégâts ou d’un stockage inadapté. Bref, si vos plantes sont vos bébés chéris en chlorophylle, il vaut peut-être mieux que vous vous chargiez du transport !

Les plantes n’apprécient pas les coups de chaud ou de froid, et encore moins les courants d’air. Quel que soit le temps ou la saison durant laquelle vous déménagez, protégez-les d’un voile d’hivernage pour réguler leur température et évitez de les laisser trop longtemps à l’extérieur. Elles s’accommoderont en revanche d’un ou deux jours dans la pénombre.

Enveloppez-les d’un sac plastique pour éviter que la terre ne se renverse, puis placez-les dans des cartons ou des cagettes. Calez l’ensemble avec du papier kraft ou des boîtes d’œufs. Couvrez de papier journal humide et faites quelques trous dans les cartons pour maintenir un environnement frais et aéré. N’oubliez pas les mentions « Haut » et « Fragile » pour limiter les accidents ! Enfin, placez vos plantes en dernier dans le camion ou dans votre voiture : elles seront les premières à sortir et à bénéficier de vos soins.

Autre point, le poids de la plante et son pot ! En effet, si le pot de fleurs excède 80kg, il peut être considéré comme "poids lourds". Un complément vous sera demandé et il sera exclusivement porté par des déménageurs professionnels.

Soignez l’installation de vos plantes après le déménagement

Ça y est, vous avez déménagé avec vos plantes ! Occupez-vous d’elles en priorité. Vaporisez-les avec un peu d’eau puis installez-les dans un endroit lumineux, sans soleil direct et à l’abri des courants d’air. Pour les plantes qui ont séjourné quelque temps dans le noir, ramenez-les à la lumière progressivement.

Une fois le déménagement terminé, replantez rapidement dans un pot (ou un trou au jardin) plus grand que le précédent, dans une terre appropriée à chaque plante. Arrosez copieusement en apportant de l’engrais. Soyez attentifs dans les jours et les semaines suivant le déménagement. Surveillez leur acclimatation à l’emplacement que vous leur avez choisi et n’hésitez pas à les déplacer si elles ont mauvaise mine. Elles doivent retrouver leur allure pimpante d’avant le déménagement.

Déménager ses plantes demande quelques précautions et un peu de préparation. En fonction de la situation et des plantes elles-mêmes, Demeclic peut prendre en charge vos plantes. Contactez-nous !
 

Vous souhaitez un devis déménagement ? C'est gratuit, rapide et sans engagement !

Demande de devis déménagement

Départ

Arrivée